• José Herrero Cortés

Méditation #1 : Bouddha et l'assassin.


Nous inaugurons cette série de thèmes à méditer avec un compte de sagesse populaire : "Bouddha et l'assassin".


Nous espérons que ce passage puisse vous inspirer et vous éclairer sur la facilité de la destruction (et l'autodestruction) et la difficulté de construire, de créer, de faire vivre.


"Bouddha était assis à l'ombre d'un arbre en profitant du bon temps pour méditer.


Soudainement, un féroce assassin surgit d'entre les arbustes :

- Toi, qui est là assis, crains ma terrible épée et ma force avant de mourir !


Bouddha regarda l'individu tranquillement, immobile, sans prononcer un mot.

- Toi, qui me regardes, crains ma soif de sang sans pitié et mon pouvoir avant de mou