• José Herrero Cortés

Le rôle de la prévention dans le maintien en bonne santé

S’il y a un principe sur lequel tout le monde est d’accord, c’est bien celui-ci :

« Quand la santé va, tout va ! »

La France, comme nombre d'autres nations dans le monde, est un grand pays de soin et de médecine. On soigne et on soigne même très bien. La sécurité sociale permet aux particuliers de faire face aux dépenses de soins et nous garantit un accès presque illimité et sans frais aux soins.

Mais tout n'est pas parfait et la prévention à longtemps été le parent pauvre de la médecine. Il s’avère cependant que la tendance s’inverse.

La prévention selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) en 1948 :

"la prévention est l'ensemble des mesures visant à éviter ou réduire le nombre et la gravité des maladies, des accidents et des handicaps"

Le rôle des actions sanitaires et sociales est essentiel. Grâce aux financements des différentes ARS ( Agence Régionales de Santé), des projets de préventions voient le jour dans des domaines variés en fonction des populations ciblées et de leurs besoins ; nutrition, addiction, sport, diabète, santé au travail, prévention routière, accidents domestiques, stress, maladie cardiovasculaire, dépressions … Cette prévention est d’autant plus importante en entreprise quand on sait que 35 à 40 % de l’absentéisme au travail est dû à des risques psychosociaux comme le stress.